Le Mag

Le Mag / EUGENE PERMA Paris

Cheveux à pellicules ?

Publié le
12345
Avis
{literal} {/literal}

GettyImages_89798009

Les causes des cheveux à pellicules :
Les états pelliculaires sont caractérisés par la production anormale de squames au niveau du cuir chevelu à cause d’une accélération du renouvellement des cellules de l’épiderme.

Les cellules en surface n’ont pas le temps de se dissocier, elles forment de larges squames qui se détachent et sont visibles à l’œil nu.

Ces états pelliculaires sont associés à la prolifération d’une levure Malassezia furfur produisant à partir du sébum, des acides gras sources d’irritation qui accélère la formation des pellicules.

Des facteurs irritants internes ou externes favorisent l’apparition des états pelliculaires.
Les facteurs internes :
Surmenage et stress, infection et fièvre, déséquilibre hormonal, Sudation excessive,etc…
Les facteurs externes :
Shampooings agressifs, casques de moto, casquettes et chapeaux serrés, différence de température, etc…

Les principales caractéristiques des cheveux à pellicules :
Il existe 2 sortes de pellicules :
• Les pellicules sèches :
Elles se détachent facilement du cuir chevelu et sont souvent dues à un cuir chevelu trop sec qui se craquelle. Elles sont de petites tailles et prennent la forme de poudre.
• Les pellicules grasses :
Elles sont présentes, par plaques, sur des cuirs chevelus gras. Ces plaques favorisent les irritations du cuir chevelu et les démangeaisons.

Comment entretenir et réparer des cheveux à pellicules ?
Traitement pour pellicules sèches
Dans le cas des pellicules sèches, il est recommandé d’utiliser des shampooings et soins hydratants et apaisants.
Traitement pour pellicules grasses
Dans le cas des pellicules grasses, il est recommandé d’utiliser des shampooings et soins adaptés, contenant des actifs antipelliculaires reconnus tels que le zinc pyrithione.

Des gestes et des habitudes simples peuvent vous aider à prévenir les pellicules :
• Eviter les shampooings trop agressifs et bien se rincer les cheveux.
• Ne pas se masser trop intensivement le cuir chevelu pendant le shampooing
• Eviter les chaleurs excessives des sèche-cheveux.
• Eviter les aliments trop acides