Le Mag

Le Mag / EUGENE PERMA Paris

Le co-washing, j’adopte ou pas ?

Publié le
12345
Avis
{literal} {/literal}

lavage doux pour cheveux

Existe-t-il mille et une manières de se laver les cheveux ? Shampooing traditionnel, no-poo, low-pow, shampooings secs, technique du reverse shampoo, bref, à chacune sa technique ! Mais connaissez-vous le co-washing ? Non ? Voici un point sur cette technique idéale pour les cheveux fins et/ou secs.

Zoom sur le co-washing

Co-washing ne signifie pas « laver avec », mais correspond à « conditioner washing », c’est-à-dire « après-shampooing ». Cette technique de lavage de cheveux consiste à utiliser uniquement de l’après shampooing.

La plupart des shampooings vendus dans le commerce étant trop agressifs pour les cheveux, alors que l’après-shampooing contient souvent moins de produits asséchants. Se laver les cheveux seulement avec un après-shampooing est donc naturellement devenu une solution idéale chez certaines femmes !

Cette technique est particulièrement adaptée aux cheveux secs, frisés, abîmés ou déshydratés car moins agressive, avec des produits moins asséchants. L’après shampooing laisse alors les cheveux hydratés et brillants.

Le co-washing c’est bien mais…

Mais comme pour tout il ne faut pas abuser des bonnes choses. A long terme, le cheveu s’habitue à cette technique de lavage de cheveux et risque de subir l’effet inverse en regraissant trop vite.

L’idéal est d’alterner cette technique du co-washing avec un lavage plus traditionnel. Pour ne pas du tout agresser le cheveu, la meilleure solution reste d’opter pour un shampooing cheveux secs ou avec un PH neutre non agressif tout en espaçant les lavages (tous les trois jours par exemple, un jour sur deux si les cheveux regraissent trop vite)