Le Mag

Le Mag / EUGENE PERMA Paris

Le retour du chouchou : in ou out ?

Publié le
12345
Avis
{literal} {/literal}

chouchou, élastique, mode

Mais si. Le chouchou. On l’a toutes porté dans les années 1980-1990, cet élastique recouvert d’une large bande de tissu. En velours, tant qu’à faire.

Et bien, si ce déclaré « has been » par Carrie Bradshow dans la célèbre série Sex and the City revenait en force ?

 

Un accessoire incontournable à l’époque

On l’a toutes adoré. Le chouchou faisait même carrément partie des accessoires de coiffure incontournables. Il se faisait velours, vichy, à pois, à fleurs, à perles, plus ou moins plissé… Le porter était une évidence et l’on ne réfléchissait pas une seconde avant d’opter pour le plus gros, à tort ou à raison !

 

L’ingratitude de la fashionista

Et puis les années ont passé, et celui qui fut le meilleur ami de la coiffure de ces demoiselles s’est discrètement éclipsé, pour laisser place aux élastiques sans fioritures, aux pinces crabes et plus récemment aux fameux headbands, déclinés en tout ce qu’il est possible d’imaginer. Et puis un jour…

 

La mode, éternel recommencement ?

Sur le salon Who’s Next et sur la toile, le chouchou a refait son apparition. De la plus sérieuse des façons. Une sorte de coup de cœur vintage.

En version actuelle, on le porte large, sur un chignon décoiffé, un catogan bien lisse ou un queue de cheval sur le côté, et même sur un palmier. Mais la question demeure intacte : le chouchou, doux revival à assumer sans complexes, ou accessoire définitivement ringard ? Tout est question de style et peut-être, d’âge !