Non classé

Non classé

On réveille son côté rock avec une crête pour homme

Publié le
12345
Avis
{literal} {/literal}

coiffure homme

La grande tendance capillaire au masculin c’est la crête. Il n’y a qu’à voir les footballers. Les années 80 feraient-elles leur grand retour ? Non ! Car la crête est remise au goût du jour. Mais afin d’éviter les dérapages, voici quelques conseils pour rester brancher.

La coupe tendance au masculin : l’undercut

A quoi reconnaît-on un undercut ? Tout simplement aux cheveux tondus sur les côtés et sur la nuque et plus longs sur le dessus comme la plupart des footballers, David Beckham le premier.

Les côtés sont coupés courts aux ciseaux ou tondus de très près pour les plus audacieux.

Avec cette coupe, il faut toutefois veiller à ne pas laisser de longueurs derrière, au risque de se rapprocher de la coupe mulet, particulièrement démodée. Evitez surtout de colorer la crête, au risque de passer pour un punk des années 80 !

Homme : les mille et une manières de porter la crête

Tout l’intérêt de cette coiffure masculine réside dans la manière d’arranger les cheveux au-dessus du crâne. En jouant avec la largeur des cheveux, la longueur, la structure, cette coupe de cheveux masculine peut être portée de différentes manières.

La crête classique : Rasé de près sur les côtés, les cheveux au-dessus du crâne ne sont pas trop longs et sont ramenés en avant. Ils tiennent grâce à l’application d’une cire, qui évitera l’effet paquet.

La crête « à la Beckham » : Les côtés toujours tondus, les cheveux plus longs sur le dessus sont ramenés en arrière et tiennent avec un gel.

La crête sur le côté : les cheveux du dessus sont placés d’un côté. Utilisez une cire légère pour les maîtriser, tout en leur accordant un peu de souplesse.

Pour peaufiner cette coiffure d’homme déjà bien originale, il est possible de réaliser des mèches plus claires. Mais attention à rester dans la sobriété, la coiffure sort déjà de l’ordinaire d’elle-même !